nature allergies soleil

J’ai souffert du rhume des foins pendant des années. Chaque printemps alors que je m’émerveillais de la nature qui reprenait vie, moi, l’enfant née fin mars, vivait inévitablement quelques semaines plus tard la douce mélodie des yeux rouges et secs, du nez bouché et des éternuements par dizaines…

Cet article, au delà d’une feuille de route de la naturopathe que je suis, est donc mon témoignage. Oui, on peut agir naturellement pour faire face au rhume des foins !

Oméga-3 : alliés de la peau et de l’immunité

Une grande partie des français manquent d’acides gras oméga-3, tout simplement parce que notre organisme ne sait pas les fabriquer et qu’il n’est pas évident de les trouver dans l’alimentation.

Pourtant, les bénéfices d’un bon niveau en oméga-3 sont siiiii nombreux : équilibre nerveux, santé de la peau et donc également des muqueuses, immunité renforcée, etc.

Quelques sources d’oméga-3 : Petits poissons gras comme les maquereaux ou les sardines, les huiles de saumon sauvage ou de krill (en gélules), les huiles végétales de noix, de lin et de périlla et enfin, cerneaux de noix, frais ou séchés.

Zoom sur l’huile de périlla

1 cuillère à café par jour d’huile de périlla biologique en cure longue apportera des oméga-3 de façon quotidienne. Et crois-moi, vu nos carences, il faut généralement en prendre très longtemps pour rétablir nos réserves… Pourquoi l’huile de périlla en particulier ? Elle possède la chouette propriété d’inhiber la libération d’histamine et contribue donc à réduire les manifestations du rhume des foins (et d’autres réactions d’ailleurs face aux acariens, poils d’animaux…).

Tu en trouveras en capsules chez Salvia Nutrition.

Difficile de remplacer un rendez-vous de naturopathie, mais il faut bien comprendre que si ton foie est surchargé, ton organisme va tourner au ralenti et n’aura pas le temps de se pencher sur ta barrière immunitaire…

Loin de moi l’idée de t’imposer une cure détox drastique. Retiens simplement que ne pas grignoter, manger équilibré et varié (protéines, légumes crus et cuits, céréales complètes et une à la fois…) dans des quantités raisonnables te permettra d’optimiser ta réponse immunitaire face à l’allergie (= réaction d’alarme et d’attaque du système immunitaire face à un corps étranger).

Autre chose à souligner, le foie est très sensible au stress… donc oui à une activité physique relaxante, à des séances de relaxation guidées ou de médiation, à écrire un petit mot positif de temps en temps dans ton agenda à destination de toi-même…

Pour accompagner le foie dans son travail : Choleodron de chez Weleda.

Traiter l’organisme en interne, c’est bien, mais il ne faut pas oublier d’aller débroussailler là où le pollen se dépose : sur les voies respiratoires. Le geste utile est donc de nettoyer chaque jour le nez en douceur afin de purifier et renforcer la muqueuse nasale.

Par exemple tu peux alterner avec :

  1. un spray nasal à la propolis, de ladrôme laboratoire par exemple
  2. un spray nasal cuivre-or-argent, disponible chez Catalyons

En complément tu peux adoter les gestes suivants : te laver les cheveux si tu as été en pleine nature, changer très régulièrement ta taie d’oreiller (1 à 2 fois /semaine) ou encore apaiser tes yeux avec de l’eau florale bio de camomille romaine ou de bleuet.

Cassis bourgeon

Activateur des surrénales, l’extrait de bourgeon de cassis favorise le bon fonctionnement du système immunitaire en plus d’une action anti-inflammatoire. Il permet donc de réguler les allergies, d’aider le corps à faire face

Noyer bourgeon

J’adore le bourgeon de noyer, il fait vraiment des merveilles ! C’est l’ange gardien de la flore intestinale (où se trouve 70% de notre immunité) : il favorise l’élimination des mauvaises bactéries, parasites et autres champignons tout en contribuant à développer les bonnes bactéries.

Charme bourgeon

C’est un antispasmodique des sinus, il est donc tout trouvé pour lutter contre le rhume des foins s’il y a éternuements, écoulement nasal, nez bouché…

Tu trouveras tout ce qu’il te faut du côté de chez Herbalgem.

Petite recette d’aromathérapie « stop pollens »

  1. Mettre une demi-cuillère à café d’huile végétale dans le creux de la main (jojoba par exemple)
  2. Ajouter 2 gouttes d’huile essentielle bio de tanaisie (Tanacetum annuum) aussi appelée Camomille bleue
  3. Masser le plexus solaire et les avants bras 2 fois par jour
  4. Ne pas prolonger l’utilisation plus de 7 jours

Attention : je déconseille cette pratique aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes ou qui allaitent ainsi qu’aux personnes ayant des troubles hormono-dépendants (sein, utérus, prostate). De même, réalise toujours un test 48 H avant sur une petite surface de peau.

En dernier recours, j’ai toujours lors de la période des pollens de précieuses petites granules d’homéopathie sur moi : Allium Cepa composé.

Il suffit de prendre 5 granules à laisser fondre sous la langue dès les premiers signes d’une crise : nez qui coule, yeux qui piquent, gorge qui gratte, démangeaison cutanée…

En complément, tu peux aussi prendre pendant la période des pollens :
5 granules de Poumon Histamine 7CH (à visée régulatrice) le matin
et 5 granules de Pollen 30CH (à visée clairement freinatrice) le soir au coucher.

L’homéopathie est un vaste sujet qui n’est pas celui de cet article. Ma réponse est la suivante : et alors ? Si ça ne fonctionne pas et qu’on y trouve un effet placebo, alors le contrat est rempli. Si ça fonctionne hyper bien sur nous, alors le contrat est rempli. Si ça marche pour moi mais par pour mon voisin, le contrat est rempli pour moi.

En conclusion

Enfin, n’oublie pas les bases d’un mode de vie équilibré pour t’aider à traverser les beaux jours : alimentation personnalisée de qualité, sommeil suffisant, sérénité, activité physique…

Pour suivre les alertes pollens de ton secteur, ça se passe sur le site https://www.pollens.fr/.  🤧

Amalia Boxberger, naturopathe en Moselle

Des questions ? Tu souhaites que je t’accompagne ?

Prenons rendez-vous ensemble en ligne 💻 ou au cabinet.
Prends soin de toi. 😊
Amalia

Alors, on prend le temps de s’occuper de toi ?