booster son immunite naturopathie

Attention, cet article n’a pas pour but de t’expliquer comment éviter le coronavirus. L’immunité, c’est comme une maison, ça ne se construit pas en une nuit, ça s’entretient et ça se consolide peu à peu… Bref, tu vois où je veux en venir.

Voici donc 8 conseils (j’aurais pu partir sur beaucoup plus, encore une idée d’ebook…), avec des bonnes bases de naturopathie pour prendre soin de toi et de ta vitalité !

L’équilibre de la vitalité repose sur un constat logique : un temps pour chaque chose.

En prenant conscience des rythmes de ton organisme et de ce qui TE correspond (cela ne correspond pas forcément au voisin), tu vas comprendre que :
– si ton corps digère, il est moins dispo pour réfléchir
– si ton corps est fatigué, il sera moins réactif face aux virus
– si ton corps stresse en permanence, il n’aura pas le temps de se reposer

BREF : chouchouter sa vitalité, c’est comprendre que l’organisme ne peut pas être au four et au moulin, exactement comme toi. Le sursolliciter, dormir trop peu, digérer en permanence (repas trop riches, trop sucrés, grignotage) ou stresser H24 (stress au travail, refoulement…) le fragilisent inévitablement.

Donc OUI : oui à la micro-sieste digestive, oui aux 8 heures de sommeil, oui à ce massage détente que tu penses ne pas mériter, oui à dire tes 4 vérités (de façon assertive) lors de ton prochain bilan annuel…

Difficile de remplacer un rendez-vous de naturopathie, mais il faut bien comprendre que grignoter fatigue ton organisme, notamment les organes-émonctoires chargés d’éliminer les toxines et toxiques.

Imagine : tu dois nettoyer ta maison mais à chaque coup de balai, quelqu’un arrive et dépose le double de saletés. Résultat : tu passes ton temps à balayer ! Comme toi, ton corps s’accommode bien mieux de passer le balai à un rythme raisonnable et pour ça, il ne faut pas plus de travail que ce qu’il est capable d’éliminer… (image du jour, bonjour !)

Les conséquences du grignotage sont très nombreuses :
fatigue chronique, prise de poids bien sûr
baisse d’immunité : bonjour la sinusite à répétition
problèmes de peau, elle tente d’éliminer les toxines : prurit, boutons, …

Notre microbiote (l’ensemble des micro-organismes peuplant notre tube digestif) joue un rôle majeur dans notre bon état de santé. C’est l’équilibre de notre flore intestinale qui constitue le rempart majeur à toute sorte d’invasions (extérieures comme des virus – coucou covid-19 – et internes, comme les candidoses).

Préserver ce fragile équilibre intérieur nécessite :
– une alimentation équilibrée
– une alimentation variée, diversifiée, avec du cru, du cuit, des protéines, des vitamines, des acides gras…
– limiter les produits industriels contenant du sucre raffiné
– gérer notre stress et nos émotions
– dormir suffisamment
– s’oxygéner par des balades dans la nature, une activité physique,…
– etc.

Pour soutenir une flore intestinale malmenée (prise d’antibiotiques répétée, dysbiose, infections à répétitions…) la prise de probiotiques peut être intéressante mais minimum 2 à 3 mois pour observer des résultats. Quelques exemples de probiotiques de qualité : Équilibre Flore Bio de Biophénix ou Lactospectrum chez Le Stum. Le mieux pour avoir exactement ce qu’il te faut est de réaliser un bilan global avec ton naturopathe.

Sais-tu que l’anxiété, le stress, tous ces soucis qui te rongent, les responsabilités… affaiblissent ton système immunitaire ?

Tout simplement parce que ces émotions inhibent l’axe cortico-hypothalamo-hypophyso-endocrinien, soit toute une chaine de production de l’organisme. À la clé : dérèglements hormonaux, nerveux, baisse d’activité des globules blancs et d’autres réactions en chaîne notamment dû au trop plein de cortisol, l’hormone du stress produite par la glande surrénale comme réponse à ce stress.

Pour soutenir tes défenses et ton immunité, tu peux :
– faire 5 minutes de cohérence cardiaque par jour
– pratiquer une activité physique relaxante (yoga, marche…)
– respirer des huiles essentielles BIO de néroli (Citrus aurantium var. amara), de lavande fine (Lavandula angustifolia) ou de pruche (Tsuga canadensis) : voir ma séance d’olfactothérapie guidée avec la pruche.
– apprendre à dire NON (cette partie est la plus difficile, je suis d’accord)
– découvrir 2 mantras pour relativiser dans mon Ebook Naturo Green Routine

Les champignons sont riches en bêta-glucanes (famille des polysaccharides). Ces molécules stimulent l’immunité, activent les macrophages (les globules blancs défenseurs de l’immunité) et la phagocytose (nos cellules mangeuses de cellules intruses).

REISHI

Le reishi est le champion de l’équilibre nerveux ! C’est un immunomodulateur très efficace, notamment contre les inflammations et les allergies.

SHIITAKÉ

Le shiitaké stimule le système immunitaire. En médecine chinoise, il est traditionnellement utilisé pour les rhumes, les bronchites… De plus, il a une action protectrice du foie.

MAÏTAKÉ

Très stimulant ! Il booste l’activité des Natural Killers (globules blancs, première ligne de défense de l’organisme).

CORDYCEPS

À privilégier notamment pour la convalescence et la récupération car il stimule la production de globules rouges.

Tous ces champignons se sont donnés rendez-vous dans ce complément alimentaire : MicoFive de Micosalud.

La propolis est une sorte de mastic protecteur qu’utilisent les abeilles pour protéger la ruche des agressions extérieures. Elles le fabriquent à partir de résines / gommes de certains arbres (bouleaux, saules, peupliers…) qu’elles mélangent à leur propre salive.

Très riche en antioxydants (les flavonoïdes) et tellement d’autres choses (oligo-éléments, huiles essentielles…), la propolis soutient le système immunitaire et possède de nombreux atouts : antibactérienne, antifongique, cicatrisante… On devrait vraiment remercier chaque petite abeille que l’on croise, n’est-ce pas ? 🐝

Il s’agit donc d’un produit naturel très complet à prendre par voie orale aussi bien en préventif qu’en curatif, mais impérativement issu de l’Agriculture Biologique.

Mes produits chouchous : Immuno+ de ladrôme laboratoire et l’extrait de propolis noire Ballot Flurin.

Il y a beaucoup de plantes qui soutiennent l’immunité, j’ai donc établi ici une petite sélection.

ÉCHINACÉE (Echinacea purpurea)

L’échinacée stimule l’immunité en activant la production de globules blancs. À utiliser en préventif comme en curatif sous forme d’ampoules ou d’extrait hydro-alcoolique.

SUREAU

Le sureau a l’avantage de faciliter la transpiration (utile en cas de fièvre), de fluidifier les sécrétions (sphère ORL encombrée) tout en soutenant le système immunitaire. Il est utile d’en avoir toujours sous la main pour vous préparer une infusion dès qu’un cou de mou se fait sentir…

THYM

Le thym est une plante bien de chez nous et diablement efficace ! Infusion, eau florale en gargarisme (thym a thujanol), huile essentielle, extrait de plante (thym vrai)… tout est bon dans le Thym !

CUIVRE-OR-ARGENT

Le trio cuivre – or – argent est très souvent conseillé pour les infections et l’immunité. Il peut être pris en préventif comme en curatif. L’oligothérapie (utilisation des minéraux pour se soigner) est généralement très bien tolérée avec, en plus, un prix accessible.

En cas d’état aigu, en attendant de voir le médecin, le plus important est de respecter 3 choses :
– le REPOS
– la CHALEUR
– la DIÈTE

Donc non, on ne continue pas à travailler d’arrache-pied comme si de rien n’était, on écoute le corps qui dit « pause ». Restes au chaud, tranquille, loin du placard à biscuits (voir point 1 ci-dessus).

Le trio cuivre-or-argent est parfaitement indiqué dans cette situation. Tu peux également, si tu n’as pas de contre-indications, appliquer des huiles essentielles par voie cutanée : tea tree, niaouli, ravintsara, eucalyptus radié… Pour cela, 3/4 gouttes en tout suffisent, que tu dilueras dans un peu d’huile végétale au creux de ta main avant de masser le dos, le thorax ou encore la plante des pieds.

Une bonne infusion de thym / sureau par dessus ça, et hop, sous la couette !

En conclusion

J’espère que ces conseils t’aideront à booster ton immunité et à prendre de bons réflexes sur le long terme. Je suis persuadée que notre immunité est notre responsabilité, et que souvent, certaines de nos habitudes conduisent sans qu’on s’en aperçoive à cette sinusite chronique, cette dysbiose intestinale, cette fatigue qui colle à la peau…

Je reste disponible pour répondre à tes questions et pour te conseiller.

Prends soin de toi. 🙂

Amalia d’Orange Douce

*Article écrit sans partenariat. Il s’agit de mon expérience de naturopathe, rien de plus.